Comment faire de nos échecs une véritable force?

Comment prendre nos échecs comme une force ?

La majorité des personnes à succès ont un regard bien différent de l’échec par rapport aux personnes lambda . Ils savent utiliser l’échec en leur faveur et en faire une force pour leur progression. Il y a 2 écoles de la vie, ceux qui voient leurs échecs comme une chose blessante ou décourageante et ceux qui les voient comme une occasion de s’améliorer et d’être meilleur grâce à la leçon que celui-ci leur a fournis. Toutes les personnes entrepreneuse et ambitieuse y sont confrontés un jour ou l’autre, la différence qui sépare ceux qui ont réussi et ceux qui ont échoué se trouve dans la façon de percevoir les échecs et la capacité de les tournées a leurs avantages.

L'échec est une force !

D’une manière générale en Europe et malheureusement plus particulièrement en France, l’échec est perçu comme quelque chose de néfaste. Nous avons reçu l’éducation où il était interdit d’échouer sous peine d’être pointé du doigt et d’être la risée de tous. C’est une mentalité qui nous pousse a très peu entreprendre et par conséquent rêver petit pour être sûr de ne pas échouer. Aux États-Unis par exemple, l’échec est perçu comme quelque chose de positif. Les échecs des Entrepreneurs américains sont comparables aux cicatrices d’un guerrier au combat, c’est une fierté. Pour vous dire à quel point la perception de l’échec et différentes chez eux, les recruteurs américains favorisent toujours un CV compétent avec des échecs plutôt qu’un CV compétent sans échec . Ils estiment que la personne qui a déjà connu l’échec est une personne qui a retenu la leçon et qui peut potentiellement éviter aux autres de faire la faute. Il est important de comprendre qu’un échecs n’est pas une fin en soi mais une manière d’apprendre et de devenir meilleur.

force de l'échec

Succès = Échecs

Le succès et l’échec son frère et sœur , l’un ne va pas sans l’autre .

Les Beatles on été viré par les studios Decca qui n’aimait pas leur son car soit disant “ils n’avaient aucun avenir dans le show-business” . À la suite de cet échec cuisant, ils sont devenus les monstres de scène au million d’albums vendu aux 4 coins de la terre.

Michael Jordan, avant d’être l’un des meilleurs basketteurs du monde a connu lui aussi des échecs. Il a été viré de son équipe de basket au lycée ce qui a nourris en lui une colère et une détermination sans faille. Il a utilisé cet échec comme moteur pour rafler tous les titres imaginables sur son passage.

Albert Einstein a étais incapable de parler jusqu’à presque 4 ans, ses professeurs disait “ qu’il n’irait jamais très loin”. Il est devenu une figure de l’intelligence dans le monde.

Les échecs construisent nos succès et les grandes personnes de ce monde l’ont bien compris. Au lieu de se décourager, ils les ont utilisés à leurs avantages pour être des personnes encore plus forte. Ils s’améliorent constamment grâce à ce processus et cette mentalité de champion.

D’ailleurs, il y a un excellent livre que je vous conseille de lire à ce sujet  » Les vertus de l’échecs ». C’est un ouvrage indispensable pour progresser et atteindre n’importe quel but dans sa vie. Je te mets le lien juste ici pour l’obtenir.

Change ta vision de l'échec

Il y a 2 points de vue sur l’échecs, certaines personnes l’utilise pour être meilleur et d’autres les enterrent pour ne surtout pas en entendre parler. Demandez-vous quel est le meilleur moyen d’utiliser vos échecs pour progresser d’une manière général dans votre vie ou dans un domaine précis. Le prendre comme une chose blessante ou décourageante ? Ou bien comme une force pour s’améliorer ?

Les échecs font partie du succès , c’est un peu comme le Ying et le Yang , l’amour et les disputes , le bonheur et la tristesse, les uns ne vont pas sans les autres . Si on est prêt à accepter le succès d’une manière générale, il faut être prêt à prendre les échecs qui vont avec. Ils font parti du quotidien lorsqu’on entreprend dans la vie et cela est normal, je dirais même qu’il est essentiel d’échouer pour progresser car sans échecs ont ne retiens aucune leçons.

vision de l'échecs

L’échec pour affirmer son caractère

L’échec nous permet aussi de définir et de comprendre notre propre personnalité. Elle façonne notre détermination et renforce notre mentalité. Le principe est simple au plus vous vivez d’échecs, au plus vous devenez meilleur dans votre domaine (si vous êtes capable de retenir les leçons de celui-ci). Il n’y a pas meilleure école que celle de l’échecs pour atteindre la réussite et se forger une mentalité de champion a toute épreuves car au plus vous échouez, au plus vous apprenez et vous devenez encore plus fort qu’avant votre échec.

Nous pouvons vérifier ce qui vient d’être dit ci-dessus avec un petit exemple simple.

Les personnes qui pratiquent la musculation ou qui ont l’habitude de porter des objets lourds ont tendance à avoir des mains pleine de corne. Cette corne est acquise au fil du temps grâce à la répétition des entraînements et des objets lourds qui sont portées. Lorsqu’elle se forme sur nos mains, la prise de lourds poids est plus simple. La douleur dans le creux de la main causé par les lourdes charges s’atténue grâce à la corne qui s’est former aux fils des répétitions de nos entraînements. C’est ce qui nous permet de soulever ces charges avec plus de facilité.

Et bien pour les échecs le principe reste le même. En apprenant d’eux, ils nous rendent encore plus fort qu’avant celui-ci.

Échec = source d'information

Il n’y a pas plus enrichissant qu’un échec pour apprendre. C’est une mine d’or, une source d’information de premier choix qui, utiliser à bon escient est une arme redoutable pour notre progression. Il peut être amer et compliqué à accepter sur le moment mais si vous développer la capacité à pouvoir prendre du recul sur cet échec et à capter les informations qui vous ont fait échouer, alors vos futurs résultats et réussites seront sans limite.

Personne apprend de ces échecs
  • Comment développer cet état d’esprit ?

1) Lire pour changer ça vision du monde

La lecture nous permet de s’ouvrir intellectuellement, de se façonner un état d’esprit et de découvrir certaines façons de penser différentes de celles qui nous ont été inculqué depuis tout jeune. Ce n’est pas un hasard si la plupart des personnes a réussite ou qui appartiennent à la classe élevée sont ceux qui lisent le plus. Ils augmentent leur connaissance et développent leur façon de penser différemment à travers les livres. Ils accordent du temps uniquement à ce qui peut les rendre meilleures et délaisse donc les divertissements qui ne leurs apporte rien si ce n’est que du temps de perdu (comme la télé, les jeux vidéo, les discussions avec des personnes qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez ect…).

2)Discuter avec des personnes à succès.

“Il y a une célèbre phrase qui dit “ nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus dans notre vie ” et la vie m’a prouvé par A + B que ce diction est vrai. J’ai grandi avec un cercle social peu ambitieux, les personnes qui m’entouraient était de nature renfermé sur eux-mêmes et le mot entreprendre ne faisait pas partie de leur vocabulaire. Il se contenter de leur petite vie tout en radotant sur leurs problèmes sans jamais réellement essayer de s’en sortir. Et devinez quoi ? J’étais la copie conforme de cette personne-là.

En grandissant, je me suis ouvert l’esprit grâce à certaines rencontres que j’ai faite et au fil du temps mon cercle social à changer. Résultats je me suis retrouvé avec moins de personnes autour de moi, mais les personnes qui sont aujourd’hui proches de moi sont celles qui me conviennent le mieux et qui me ressemble le plus. Elles sont de nature ambitieuses et entreprenante dans leur vie, elles ne se morfondent pas sur leurs problèmes et essaient de les résoudre plutôt que de les subir. Mon cercle social me pousse à aller toujours plus haut et m’épaule dans mes projets. La réussite des uns et des autres nous importe beaucoup car nous savons qu’indirectement la réussite d’une personne proche nous apportent aussi personnellement, elle nous motive à faire de même.

3)Apprendre des plus grand

S’inspirer des plus grands dans notre discipline est une source de motivation et nous permet d’observer la ligne de conduite de ceux qui ont réussi avant nous. Comme les enfants, on apprend en regardant et en s’inspirant des autre. Il est donc important d’avoir un modèle de réussite qui nous fascine et qui nous pousse à obtenir les mêmes résultats que celui-ci.

Écrivez-nous dans l’espace commentaire ! Nous y répondront avec plaisir

Laisser un commentaire