Comment oser aborder dans la rue ?

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouvel article, aujourd’hui nous allons traiter un sujet hyper intéressant qui est comment aborder les femmes dans la rue ? A notre époque, il est très compliqué d’aborder un inconnu dans la rue. Les applications de rencontre ainsi que les réseaux sociaux ont littéralement détruit les interactions sociales physique au fil du temps . La drague de rue (bien faite et dans le respect) est devenue un art rarement pratiqué par les hommes de notre génération. L’échec et le regard de l’autre occupent une immense place dans la vie des personnes ce qui empêche la plupart des hommes d’aborder les femmes qui leurs plaisent. Dans cet article, nous allons voir ensemble comment aborder, passer à l’action et comment avoir des résultats concrets dans notre vie d’une manière générale en matière de séduction.

Principes de base pour aborder

Avant toute chose, il est important de suivre certaines règles de base en séduction pour votre propre bien-être et celui des autres. Je sais pertinemment que vous connaissez ces principes-là, mais il me semble important tout de même de les rappeler avant de débuter cet article.

Homme confiant et séduisant prêt a aborder
  1. L’hygiène

Avant même de vouloir plaire à quelqu’un il faut déjà vous plaire à vous-même. Pour cela, il est important que vous preniez soin de vous et que vous ayez une hygiène irréprochable.  Avant de sortir n’oubliez pas de laver vos dents et de passer un coup de peigne dans vos cheveux après avoir pris une bonne douche. Être propre et soigné d’une manière générale dégage une bonne image de vous. Cela retranscrit le portrait d’une personne qui ne se laisse pas aller et qui s’entretient, ce qui est un atout dans la séduction et dans votre vie d’une manière global.

2. Ne soyez pas lourd

Certains mecs qui abordent les femmes dans la rue sont des idiots sans nom qui, lorsque une femme leur exprime clairement son refus, se braque en les insultants ou continue de forcer en mettant la femme mal à l’aise. Il en va de soi que je vous demande de ne pas être ce type de personne qui par leurs bêtises et leur frustration véhicule une mauvaise image de la séduction.

Si une femme vous exprime son refus rester courtois et accepté le avec votre plus beau sourire, tel qu’un homme confiant et charismatique le ferais. Être à l’aise avec le fait d’être rejeté augmente indirectement votre pouvoir de séduction car vous ne surinvestissez pas dans le regard de l’autre. Un homme qui ne se vexe pas et qui accepte le refus est naturellement plus séduisant.

Faire le travail de fond sur soi-même

Avant toute chose, il faut comprendre que si vous ne passez pas à l’action, c’est bien souvent à cause de l’emprise que le regard des autres a sur vous. Énormément de personnes ont peur de ce que les gens vont penser d’eux si ils font telles ou telles actions, ce qui les conduisent à ne faire 0 écart et ne pas être différent des autres. Le problème avec cette façon de penser c’est qu’elle nous pousse à rester dans les clous constamment et à ne jamais faire de folies dans nos vies . Elle nous force à vivre des vie banale et peu intéressante et qui ressemble finalement à la vie de Monsieur et Madame tout le monde. 

Le premier point pour oser aborder dans la rue et de faire avant toute chose le travail de fond sur vous-même en supprimant l’emprise que le regard des autres a sur vous. Vivre à travers le regard de l’autre à deux énormes inconvénients. Le premier et qu’il vous empêche de vivre votre vie comme vous le souhaitez et ça, malheureusement énormément de personnes sont dans cette situation. Le deuxième inconvénient est que cela vous rend peu séduisant aux yeux des femmes. Un homme qui vit au travers du regard des autres et qui est prêt à tout pour plaire, quitte à effacer sa personnalité pour être accepté repousse les femmes au plus au point. 

Sachez qu’un homme qui s’assume tel qu’il est, qui n’a pas peur du rejet et qui exposé ses idées quitte à déplaire est un homme séduisant et attirant aux yeux des femmes. Il lui communique indirectement ça confiance en lui et son indépendance aux regards des autres.

Ne laissez pas le temps au doute de s'installer

J’ai remarqué une chose lorsque j’aborde dans la rue, au plus j’attends et au moins je fais. Si je n’aborde pas dans les minutes qui suivent mon arrivée je commence à me mettre à douter et à me poser des questions. Ce qui me rend la tâche beaucoup plus compliqué par la suite car le doute s’est immiscé en moi pendant que j’hésitais. L’idéal est d’aborder sans se poser de question du style “ qu’ est-ce que je vais bien pouvoir lui dire? ” ou “ est-ce que je vais lui plaire? ”cela nous rajoute la pression et nous pousse finalement à ne rien faire ( et au passage vous rendrais peut séduisant car c’est une forme de dépendance aux regards de l’autre de se poser ce genre de question). Le top ce serait d’aborder au feeling en étant sincère du style “ excuse-moi, on vient de se croiser , je te trouve hyper charmante du coup je me suis dit que j’allais venir te parler. Je sais que ça peut paraître bizarre, mais je ne voulais pas regretter le fait de t’avoir laissé partir sans avoir tenté ma chance ” et de voir ensuite ce qui se passe sans rien calculer. Bien-sûr je peux comprendre qu’au début tu te sentes incapable de faire ça mais crois-moi qu’on s’en fait tout un fromage pour pas grand-chose et que tu y arriveras. Tu peux pour commencer à t’entraîner en demandant l’heure, ou ton chemin à toutes les filles seul que tu croises sans exception, puis par la suite enchainer avec une autre phrase pour démarrer une discussion. Cela te permettra de briser la glace petit à petit et de prendre confiance sur le fait d’échanger avec un inconnu.

Ne laisser pas le temps passer avant d'aborder

Le râteau est votre meilleur ami (vraiment)

Énormément de personnes ont peur du rejet et des râteaux ce qui est dommage car c’est véritablement un allié de choix dans notre équipe. Il nous permet 2 choses. La première de progresser à travers nos échecs et de comprendre râteau après râteau les erreurs que nous commettons. Grâce aux râteaux, nous devenons une meilleure version de nous-même toujours plus forte, plus entraîner avec une expérience de terrain qui grandit. Il nous permet de comprendre nos points faibles et de les travailler pour avoir encore plus de succès. La deuxième vertu du râteau est ce que j’appelle le filtre naturel . Certaines personnes ne nous correspond tout simplement pas. Ils n’ont pas les mêmes centres d’intérêt ainsi que la même vision de vie que nous et le râteau élimine naturellement ces personnes-là . Ce qui nous permet au final de nous concentrer sur les personnes qui partagent la même vision du monde que nous et qui pourrait potentiellement nous rendre heureux . Le râteau est une bonne chose et il nous facilite la vie. C’est un outil de travail qui nous permet de sélectionner indirectement les personnes qui nous correspondent. Il nous permet de devenir meilleurs râteau après râteau si l’on apprend de lui.

Utiliser la douleur du regret pour aborder

Il y a 2 différents types de personnes qui réagissent face a celui-ci, ceux qui se morfondent et subissent leurs regrets (la plupart des personnes vivent leurs vies avec cette mentalité) et ceux qui les utilisent comme une force pour justement ne plus en crée de nouveaux a l’avenir, il tournent le regret a leur avantage. Il faut comprendre et accepter qu’il soit trop tard pour agir lorsque le regret est déjà présent, mais qu’il peut-être utilisé comme une force pour notre futur proche.

 Personnellement, c’est comme cela que j’ai utilisé mes anciens regrets pour faire certaines choses qui me faisaient peur et qui m’ont crée des regrets par la suite. Quitte à être triste et déçus de moi-même parce que je n’ai pas fait les choses alors autant essayé et tenter ma chance. Je ne voulais absolument pas ressembler aux personnes qui ont laisser passer les années sans agir et qui aujourd’hui regrettent amèrement certaines choses de leurs vies qu’ils n’ont jamais osé faire. Voir ces gens vieillir dans la tristesse et le regret m’a fait prendre conscience que si je ne changer pas, je me diriger vers la même vie qu’eux et je ne voulais surtout pas de ça dans ma vie. Aujourd’hui, j’ai la vie que j’aime et que je voulais, je suis heureux d’une manière général et satisfait de moi-même. Bien sûr, parfois il y a des hauts et des bas comme tout le monde et je laisse encore passer certaines occasions dans ma vie (ce qui devient rare) mais la douleur que cela me provoque me remet vite les idées en place pour ne plus que cela se reproduise. 

Agir fait peur, mais c’est derrière vos grosses peurs que ce cache les plus belles choses dans nos vies. La peur est comme un énorme gardien qui protège un trésor que tout le monde convoite, si on veut s’emparer du trésor il faut vaincre le gardien. Ce que je veux vous dire par la, c’est que le bonheur ce mérite et ce gagne aux fils des petits pas et progrès que l’on fait dans vos vies. L’équipe focus-objectifs a réalisé un excellent article sur ce sujet “Comment ne plus avoir de regrets dans ça vie” que tu peux retrouver en cliquant ici.

Sache que tu rendras une fille heureuse

Pour conclure, sache que si ton approche était sincère et respectueuse, tu auras embelli la journée de cette fille et cela peu importe le résultat . Se faire aborder d’une manière sympathique dans la rue par un homme charmant qui lui montre son intérêt dans la gentillesse et sans la brusquer lui fera toujours plaisir. Que tu es réussi à obtenir son numéro de téléphone ou non reste bienveillant et tu offrira à cette demoiselle une superbe journée avec une anecdote agréable à raconter à ses copines.

fille heureuse

Conclusion

 Pour finir, n’essayer pas d’enfouir vos regrets et vos râteaux au fond de vous pour ne plus en entendre parler. Au contraire, accepter les et faite en une force pour agir dans un futur proche et tout exploser dans votre vie. J’aborder tous ces sujets dans l’e-book que j’ai écrit «  Être timide, non merci  » avec mon parcours et toutes les astuces qui m’ont aider a avancer dans ma vie.

Écrivez-nous dans l'espace commentaire ! Nous y répondront avec plaisir

Laisser un commentaire